Parlons francul

Un, deux, doigts, c’est parti pour jouir !

femme qui se masturbe sur un fauteuil

Si j’aime parfois utiliser des vibros pour me procurer du plaisir solo, je suis une grande adepte de la méthode nature. Le sextoy que je trouve d’une efficacité redoutable pour la masturbation féminine est un sextoy qu’il n’y a pas besoin d’acheter et qui est toujours à disposition : mes doigts ! 

Touches-toi toi-même !

Se toucher en utilisant ses doigts, cela permet d’économiser de l’argent et en plus c’est pratique car nos doigts sont présents à tout moment. Ce dernier point est l’avantage majeur des doigts, à savoir qu’ils nous appartiennent et font partie de notre corps ! Se toucher soi-même avec ses doigts, c’est être connectée avec son propre corps et donc son propre plaisir. On ressent ce qu’on se fait, donc on adapte naturellement son toucher à son plaisir.

masturbation féminine avec culotte

Il est évident que la sensation d’un doigt sur soi, n’est pas la même que la sensation d’un gode en silicone contre ou à l’intérieur de son pubis. Bien que je prenne beaucoup de plaisir à jouer de temps en temps avec des sextoys comme l’Ina Wave ou le Bi Stronic Fusion, je reste une inconditionnelle des doigts.  Les doigts ont ce supplément érotique lié au toucher de sa chair contre sa propre chair. Se masturber, c’est se faire l’amour. C’est se donner de l’amour, du plaisir, de l’excitation, de la jouissance. Et j’aime cette intimité que l’on offre à soi-même, en glissant sa main dans sa culotte, en osant s’explorer, se caresser, s’ouvrir. En utilisant ses doigts pour se masturber, on se touche. Cela paraît bateau à dire, mais c’est là qu’est le coeur du sujet. Se toucher, c’est devenir le virtuose de sa propre partition de plaisir et c’est ce qui me plaît. C’est jouer avec l’érotisme de son propre corps. C’est apprivoiser ce triangle secret entre nos jambes et cesser de le considérer comme une partie de notre corps, inconnue et qu’il n’est pas ou peu approprié de toucher. C’est à nous, donc si on peut toucher ! Et il n’y a personne de mieux placée que nous pour sentir physiquement ce qui fait vibrer notre mont de Vénus. Ce qui n’empêche pas que le chéri puisse le titiller, le caresser, le lécher, le torturer délicieusement, avec un génie absolu bien sûr.

Connaître sa partition corporelle pour pianoter son plaisir

Je n’ai qu’une question : comment peut-on demander à notre partenaire, quelqu’un d’extérieur à notre corps donc, de nous procurer un plaisir extraordinaire, sans savoir soi-même ce qui nous fait vibrer ? femme qui se masturbe avec ses doigts

L’expression populaire dit “Charité bien ordonnée commence par soi-même” et il est nécessaire dans le cadre de la sexualité de savoir s’en souvenir par moments. Et notamment, dans ce moment où on est seule dans son lit ou sous la douche et qu’on ressent l’envie de se masturber. Qu’on utilise un, deux, trois, quatre doigts ou même toute sa main, voir ses deux mains, à chacune de trouver le doigté qui lui correspond le mieux ! Certaines aiment titiller sans fin leur clitoris avec un doigt, d’autres vont aimer caresser leurs lèvres, d’autres auront besoin de se mettre deux doigts dans le vagin… il n’y a pas de règles établies en matière de masturbation. A chacune de créer les siennes, la masturbation est libre ! Et même lorsqu’on est en couple, il n’est surtout pas interdit de continuer. Il faut à mon sens continuer d’explorer son corps seul, en plus de l’explorer à deux. Cela peut sembler contradictoire à certaines, mais se masturber est un super moyen pour aider à son épanouissement sexuel en couple. La sexothérapeute Nathalie Giraud a d’ailleurs affirmé lors d’une conférence TedX “se caresser, se connaître, c’est se connecter à l’autre en toute conscience”, et c’est exactement ça ! Je vous invite d’ailleurs à regarder et écouter avec attention l’ensemble de son discours sur l’épanouissement sexuel ci-dessous, que j’ai découvert grâce à un de mes blogs sexo préféré, Nouveaux plaisirs.

Si on a pas les moyens de se procurer les vibromasseurs de ses rêves, qu’on aime pas l’idée d’avoir un gode ou qu’on ose pas essayer, il n’y a en tout cas aucune excuse pour ne pas explorer son corps, car la nature nous a donné un super sextoy naturel ! Il n’y a pas de honte à se toucher avec ses doigts et il faut en profiter. Et surtout ne pas oublier que la masturbation n’est absolument pas réservée aux hommes, comme je vous le disais déjà dans mon article Masturbation : nom féminin accordé au masculin.

Et vous, question masturbation, vous êtes plutôt :

View Results

Loading ... Loading ...

4 commentaires

Répondre