J'ai testé...

J’ai testé le Body-String Noir Cagoulé Kink

Body-String noir à perles Kink Leg Avenue

C’est la rentrée, il est temps de se motiver pour tester de nouvelles choses et terminer l’année en beauté. J’ai donc eu envie d’essayer une tenue sexy qui sorte de l’ordinaire et me suis orientée vers l’univers BDSM. Ni une ni deux, me voici en train de tester le Body-String Noir Cagoulé avec perles à l’entrejambe, de la gamme Kink by Leg Avenue. C’est parti pour jouer l’esclave sexuelle le temps d’une séance photo.

Mon choix s’est porté vers le Body-String Noir Cagoulé, car je trouve cela marrant et déroutant de masquer le visage d’une personne. Il y a quelque chose de déshumanisant derrière ce type de tenue que je trouve particulièrement intrigant. C’est cela qui m’a donné envie d’essayer. Qu’est-ce que cela fait de porter une tenue sexy tout en ayant le visage cagoulé ? Vais-je me sentir différente ? Excitée ? Claustro-phobique ? Ridicule ? Plus sexy que jamais ?

Première difficulté, porter le vêtement. Le body doit évidemment coller au corps, si bien qu’y glisser son corps n’est pas chose aisée. Je pense surtout à la partie bras, qui a été un peu compliquée pour moi. Ensuite, j’ai bien mis trente secondes avant d’arriver à bien clipser le crochet de l’entrejambe avec les perles. Heureusement que je ne l’ai pas porté devant le chéri, parce que pour la préparation glamour on repassera. Une fois le tout enfilé, la tête bien cagoulée, j’ai passé l’étape de feu, le miroir.

Body-String noir à perles Kink Leg Avenue

Seconde difficulté, se sentir sexy sans visage. J’étais pleine d’espoir, car je trouvais le mannequin sur la pochette super sexy avec, mais quand je me suis vue, ma première réaction fut d’éclater de rire ! J’avais la sensation d’être un mélange de Fantomas et d’un mauvais cambrioleur. Peut-être qu’avec de longs cheveux en ponytail ç’eût été plus élégant, je ne sais pas. En me regardant dans la glace, j’avais plus envie de sortir une arme et braquer une banque que de sortir ma plus belle pipe. Je ne me trouvais pas très hot en somme ! Je ne suis pas non plus fan de la sensation d’être à la fois emmitouflée en haut du corps et parfaitement nue en bas du corps. L’idée me semblait excitante, mais en fait cela m’a plus dérangée qu’émoustillée.

Body-String noir à perles Kink Leg Avenue

Après plusieurs tentatives ratées de jouer la sexy girl devant l’objectif, la magie a fini par s’opérer. J’ai fini par apprivoiser ma tenue et me sentir à l’aise dedans. J’ai fini par trouver un certain érotisme à cette tenue. Tout le charme du Body-String Noir Cagoulé Kink peut venir plus rapidement durant un jeu sensuel basé sur la soumission et domination. Lumière tamisée, des accessoires comme un fouet ou des menottes posées sur la table de chevet, le chéri qui se prépare doucement à s’occuper de nous… Cette tenue peut sûrement satisfaire des fantasmes si les bonnes conditions sont là. Néanmoins, même dans des jeux BDSM, il faut se sentir à l’aise dans son corps et excitante pour l’autre. Je n’ai pas ressenti cela et mon compagnon n’y a pas trouvé grand intérêt non plus. Peut-être que si vous êtes la soumise d’un Maître SM, qu’il vous oblige à porter cette tenue et vous domine par ses mots et gestes, vous vous sentirez extrêmement bien dedans. Les relations BDSM impliquant la notion de contrainte et d’excitation psychologique à être contraint, le Body-String Noir cagoulé Kink peut être un vêtement à considérer dans ce cadre-là. Si vous avez envie de proposer à votre compagnon de vous masquer le visage, mais souhaitez trouver un moyen subtil de lui faire comprendre, ça peut éventuellement être intéressant à essayer. Personnellement, j’ai préféré l’ensemble soutien-gorge et string dentelle transparente Leg Avenue que j’avais testé précédemment, mais peut-être saurez-vous mieux le porter que moi !

Le Body-String Noir Cagoulé Kink est disponible sur le site d’Espace Libido à ce lien.

Répondre