Les tests

Test des Boules de Geisha Domino Metallic

boules de geisha domino metallic

Cette semaine, j’ai testé pour vous les Boules de Geisha Seven Creation Domino Metallic qui m’ont été envoyées par Espace Plaisir. Pour celles et ceux qui l’ignoreraient, les Boules de Geisha font partie de la catégorie des sextoys. Elles ont été inventées il y a un millénaire à la cour de Chine. A la base elles étaient en pierre semi précieuses, souvent du jade. Leur utilisation n’était autorisée que dans l’enceinte du royaume, et plus particulièrement au Roi et à ses concubines.

Mais saviez vous que les boules de Geisha n’ont pas qu’une utilisation sexuelle ? Elles peuvent aussi être utilisées dans le cadre d’exercices de rééducation périnéales, afin de muscler le périnée et de retrouver force et tonicité après un accouchement par exemple. Pour en savoir plus à ce sujet, vous pouvez lire l’article « Sciences de l’intime : le site qui éduque votre périnée ».

Dans le cas des Domino Metallic de la marque Seven Creations, le fait qu’elles soient en acier médical (100 % hypoallergéniques) et donc relativement lourdes (diamètre 3cm) va davantage solliciter les muscles du périnée (en provoquant la contraction musculaire naturelle) que des boules en plastique par exemple. D’ailleurs, le meilleur moyen de vous donner l’avis le plus juste concernant ces petites choses, c’est encore de les tester ! A première vue, les Boules de Geisha Domino Metallic ont un look très branché, elles sont fièrement exposées dans un packaging digne d’écouteurs IPod. Au toucher, elles sont super agréables et le froid du métal laisse présager un bon moment de plaisir à venir. De plus, l’emballage me promet « une stimulation du Point G de façon continue et une découverte des sensations les plus intenses et les plus intimes ».

boules de geisha domino metallic

Seulement voilà, la première chose que je me suis dite une fois les boules introduites c’est « Aiiiiie ça fait mal ! ». La raison : le petit nœud de corde qui permet à la dernière boule de ne pas tomber me griffe l’entrée du vagin à chaque fois que je tente une intrusion. Jusqu’à provoquer des saignements… très mauvais point lorsque l’on évoque un objet de plaisir.

Consciencieuse, je souhaite donner une seconde chance à mes Boules de Geisha Domino Metallic et je tente de les utiliser autrement, à savoir rentrer la boule numéro 1 (la plus haute) sans rentrer la deuxième, et là plus de problématique de nœud qui griffe. Je reste néanmoins assez déçue de ce test car les fabricants auraient du se soucier en premier lieu de savoir si leur invention était indolore, ce qui me parait être la base pour un sextoy !

Je ne conseillerai donc pas ces boules de Geisha tout simplement car l’expérience fut désagréable. Suite aux saignements et craignant d’avoir une infection je me suis traitée comme si j’avais une mycose… autant vous dire que c’était plus une galère qu’une partie de plaisir.   Et au prix de 16,90 euros, ça fait cher la mycose !

Nous vous rappelons qu’avant et après chaque utilisation, les boules de geisha se doivent d’être soigneusement nettoyées. En effet, en contact avec les muqueuses vaginales il est nécessaire d’entretenir une hygiène impeccable. La meilleure solution est de les nettoyer avec de l’eau chaude et du savon, ou un nettoyant intime.

 

Lady Evie
Je suis wedding planner le jour et vous parle de sexe la nuit. Les relations humaines me fascinent autant que la peinture et la philosophie, Lady Evie pour vous servir !

Répondre