Céline Messine, humiliation à genoux