Vous cherchez quelqu’un pour faire un plan à 3 ? L’application Threender est là pour vous aider à trouver la personne idéale !

Tout le monde connaît déjà Tinder, cette application mobile qui permet de trouver/zapper les célibataires à proximité en un glissé de doigt. Threender, c’est la même chose mais pour accéder à des profils de personnes à proximité souhaitant batifoler à plusieurs.

Je m’inscris en indiquant un profil “solo” ou “en couple”, quel âge j’ai, mon sexe et mon orientation sexuelle. Je choisis également si je souhaite trouver un couple ou une personne seule, de quel sexe, quelle tranche d’âge et quelle orientation sexuelle. Une option permet de naviguer de manière anonyme si besoin. Ensuite, c’est simple comme Tinder : on mate les profils et on valide ou on zappe.

On notera le nombre très limité de profils sur l’application. En quelques minutes, j’avais fait le tour des profils disponibles correspondant à mes critères. Mais cela peut se comprendre. Si le fantasme du plan à 3 est prégnant (64% pour les hommes VS  34% pour les femmes), les chiffres dégringolent quand il s’agit de passer réellement à l’acte (seuls 10% des hommes et 5% des femmes déclarent avoir déjà réalisé ce fantasme)*. Donc finalement, le nombre de personnes présentes sur l’application doit être un reflet du nombre limité de personnes prêtes à passer à l’acte. Sans compter que dans le filtre, il faut aussi prendre en compte le peu de personnes enclines à s’inscrire sur une appli “grand public” pour assouvir ce fantasme.

Je trouve ça néanmoins plutôt astucieux de proposer ce “service”, notamment pour des personnes qui ne sauraient pas sur quels sites se rendre pour trouver des personnes sympa avec qui expérimenter et qui peuvent y voir un moyen simple et efficace de trouver. Même si personnellement je ne trouve pas le support très adéquat. S’il peut être plus simple d’avoir envie de rencontrer une personne pour discuter, échanger, dans la quête d’une relation amoureuse, en se basant sur quelques infos, atomes crochus identifiés (musique écoutée, accroche rigolote, physique etc…). J’ai du mal à voir comment à travers un profil si peu fourni, on peut se dire sérieusement qu’on souhaiterait faire un plan à 3 avec tel ou tel inconnu. Sur Tinder, l’intention n’est pas d’emblée explicite : on peut venir chercher l’âme soeur ou un plan cul, l’appli laisse finalement libre choix à chacun de décider, donc chacun se débrouille avec ses trouvailles relationnelles. Sur Threender, le message est clair : on vient tous là pour chercher à baiser… à trois ! Cela enlève à mon sens le côté ludique qu’on peut attribuer à ce genre d’application. En tout cas, si certains d’entre vous sont tentés pour essayer, l’appli est disponible sur l’App Store, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire !

*Source : http://www.ifop.fr/media/poll/1186-1-study_file.pdf

Les chiennes ne font pas les chattes. J'oscille entre les deux.