Les yeux bandés est un recueil de  quatre nouvelles érotiques, où volupté et perversité forment un duo des plus sensuels. L’écriture de Clarissa Rivière agite les sens et nous emporte dans un univers délicieusement décadent. 

Le recueil de Clarissa Rivière se compose de quatre nouvelles : Jour de grève,  Massage à quatre mains, Disparue, Adultère. Derrière ces simples titres se cachent des histoires subversives où le vice règne en maîtresse. Chacun des récits met en scène une femme aux yeux bandés dont le désir se dévoile de manière incontrôlable. Des yeux masqués pour mieux se découvrir, explorer ses sensations et le corps de l’autre dans une pénombre sensuelle et enivrante.

Chacune à la merci de leurs amants, elles se livrent à eux corps et âmes. Soumises à l’obscurité qu’on leur impose, elles n’en restent pas moins maîtresses de leurs envies. Si les hommes les humilient en apparence, ces femmes mènent en fait la danse du désir. Avides de sexe, les forces féminines se placent volontairement en position de faiblesse pour pousser les hommes à leur offrir ce qu’elles veulent : être baisées selon leurs attentes. Train, hôtel, club de strip-tease, ou chambre conjugale, chaque lieu est propice à faire bander ces messieurs et à se faire plaisir.

Les yeux bandés  est un recueil qui s’avale en une bouchée pour toutes les personnes friandes d’histoires coquines. L’écriture de Clarissa Rivière est tout à fait volupteuse et entraînante. Les histoires sont très courtes, la lecture n’en est pas moins intense. Bien que les mots sachent parfois être crus, une belle douceur émane de ce recueil, qui donne envie de fermer les yeux et de se laisser guider dans l’obscurité de ses propres désirs.

Extrait : “Mon plaisir monte à nouveau alors que je ressens encore des échos de jouissance. Je suis en apesanteur, épuisée et comblée. L’envie d’un sexe en moi me dévore, je reprends conscience pour manifester mon désir d’un homme, d’une verge plantée profondément dans mon corps.”

Vous pouvez suivre Clarissa Rivière sur son blog Les Goûters de Clarissa  et vous procurer son livre ici pour seulement 1,49 €.

Les chiennes ne font pas les chattes. J'oscille entre les deux.