C’est reparti pour une plongée dans l’univers érotique, mystérieux et très sensuel des éditions L’ivre-Book. Avec Etreintes masquées, préparez-vous à mener une danse permanente au bal des vices et délices.

10 auteurs, 10 courts récits érotiques différents. Un point commun entre chacune de ces nouvelles : le masque.

visage homme masqué Le masque est ce témoin superbement vicieux que se relaient les auteurs entre chaque nouvelle. Il marque d’un sceau de mystère chacun des personnages dont on découvre l’intimité la plus profonde, sans jamais pouvoir rêver totalement leur visage. On imagine leurs corps, leurs seins nus, leurs fesses empoignées, leurs sexes durs et/ou humides, éventuellement leurs bouches, tandis que le visage reste cette inconnue pudiquement cachée. La très jolie illustration de la couverture, avec cette femme masquée, réalisée par Denis Verlaine, reflète parfaitement l’élégance charnelle de chaque récit.

Si vous aimez lire des récits érotiques empreints de sensualité,  Etreintes masquées saura ravir votre imagination décadente. Le désir féminin, le désir masculin, l’excitation, le plaisir, l’orgasme… tout est exploré, narré pour un festival de plaisir des sens. Qu’il s’agisse de sexualité à deux ou d’orgie, l’atmosphère qui règne au long du recueil est charnelle, impudique et à la fois secrète. On voudrait plus de détails tout en se disant qu’en demander plus en atténuerait la magie.

Si vous n’êtes pas (encore) adepte de lecture érotique, mais que vous voudriez essayer, Etreintes masquées  peut être un bon début pour commencer. Ce n’est pas un recueil qui choquera les plus sensibles, sans pour autant frustrer les âmes à l’imagination un peu plus téméraire. Etreintes masquées peut également être un petit cadeau bonus, coquin et économique à offrir à sa moitié à Noël. A condition d’avoir le matériel nécessaire pour lire un ouvrage numérique, car Etreintes masquées  est disponible uniquement au format numérique. On sait tous qu’une lecture émoustillante peut réveiller les fantasmes et donner des idées pour des jeux érotiques, n’est-ce pas ?

Acheter Etreintes masquées, pour 2,99 €

Pour finir, un petit extrait d’Etreintes masquées, tiré de la nouvelle de Clarissa Rivière, “Cavalier” :

” Il me pénètre lentement et m’enflamme. Dans ma hâte de le sentir mieux, je lève mes fesses et l’attire tout au fond de moi. Nous nous mouvons l’un contre l’autre, il m’impose un rythme lent, intense, qui s’accélère bientôt, me rappelant notre valse. Il se redresse, saisit mes fesses à pleines mains, et je peux enfin le voir, magnifique ainsi, nu, toujours masqué.”

Je vous conseille également de découvrir un autre recueil de nouvelles des éditions L’Ivre-Book, Les yeux bandés.

Les chiennes ne font pas les chattes. J'oscille entre les deux.