Après vive Airbnb, vive KinkBNB ! KinkBNB propose de louer des logements aménagés pour vivre avec excentricité vos fantasmes et rendre vos nuits insolites. Pour des week-ends coquins, il vous est donc désormais possible de louer un appartement dans l’unique but d’y mener des soirées torrides !

Depuis 2015,  vous pouvez pimenter votre sexualité facilement dans un autre appartement que le vôtre grâce à KinkBNB. Pour les amateurs d’AirBNB, le principe de location est exactement le même, à la différence que vous pouvez par exemple loger dans un donjon BDSM et y  trouver une croix de Saint-André et des sextoys à gogo. L’idée est d’explorer vos fantasmes dans un lieu qui facilite leur réalisation. KinK vient de kinky en anglais, qui désigne des sexualités plutôt « hors norme » ou « déviante » comme on aime à dire, même si je déteste cette dénomination. Comme s’il y avait un type de sexualité plus « normal » qu’un autre. Quoi qu’il en soit, la vertu de Kinkbnb est quand même de dire : n’ayons pas honte d’être kinky et vivons notre « kinkytude » librement (en payant quand même le prix hein…).

Chambre du site Kinkbnb
Copie d’écran du site Kinkbnb

Actuellement, on trouve surtout des offres aux Etats-Unis et seulement deux offres à Paris, qui ne sont pas bien excitantes pour le moment. En tout cas, il y aurait pas moins de 10 000 membres sur le site déjà, donc on peut espérer que l’offre France finisse par s’étoffer avec le bouche-à-oreilles (pas de jeu de mots ici hein !). A la base, on ne pouvait y accéder que par invitation, mais désormais le site est ouvert à tous.

En tout cas, je trouve l’idée cool ! Un peu dans le même genre, il existe déjà le concept de Love Hotel à Tokyo et Paris. Venu du Japon, le concept consiste à réserver une chambre en amoureux pour quelques heures ou pour la nuit. Généralement les chambres sont à thème (Kamasutra, ambiance SM, cabinet gynécologique – ne me demandez pas pourquoi – ou encore Hello Kitty – ne me demandez toujours pas pourquoi) et on peut y trouver des accessoires et l’essentiel pour la safety (préservatifs). Sur le site www.lovehotelaparis.fr, on peut voir que le coût est à partir de 25 € pour 1h.

Love Hotel VS KinkBnb
Copie d’écran du site Love Hotel avec les chambres disponibles

Les chiennes ne font pas les chattes. J'oscille entre les deux.