Vous avez toujours rêvé de filmer vos ébats sexuels, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? L’entreprise My Own Sextape a décidé de se mettre sur ce créneau et d’aider les couples à réaliser le fantasme de créer leur propre sextape.

Le nom de l’entreprise annonce d’emblée la couleur : My Own SexTape (MOST). Je suis tombée sur cette entreprise un peu par hasard, ou du moins parce que j’ai vu qu’ils me suivaient sur mon compte Twitter (d’ailleurs, si vous ne me suivez pas encore sur Twitter et que ça vous dit, mon blaze c’est @LadyShagass) et le concept m’a intrigué. Les sextape (en bon langage gaulois, on peut traduire par “vidéos de cul personnelles”), on en entend surtout parler quand il s’agit de sextapes de stars qui se retrouvent diffusées sur Internet, comme ce fut le cas par exemple avec Kim Kardashian. Cependant, l’idée de se filmer pendant l’amour ne traverse pas seulement la tête des stars et tout le monde peut se prêter au jeu. Si votre fantasme est de vous voir faire l’amour en vidéo, de vous exhiber pour mieux vous mater ensuite, mais que vous ne savez pas comment faire, MOST se propose d’être votre solution. L’entreprise met en avant le professionnalisme de son équipe, constituée d’une ancienne coordinatrice d’une chaîne pour adultes et d’un caméraman-monteur co-fondateur des Productions Judas, une société de productions de contenus pour adultes. L’idée est de vous proposer une vidéo de qualité supérieure à ce que vous feriez vous-même avec votre smartphone ou votre appareil photo.

En ce qui concerne l’organisation, ça commence par une prise de rendez-vous avec l’équipe pour connaître vos besoins, savoir quel type de sextape vous voulez faire, si vous souhaitez créer un scénario particulier ou pas, tourner chez vous ou dans leur studio… afin de vous proposer un devis. Une fois tout cela calé, hop vous avez un rendez-vous de tournage et c’est parti pour faire crac-crac sous les feux des projecteurs ! En revanche, aucune information de prix n’est disponible sur leur site, donc aucun moyen de se faire une idée du budget que cela représente. La société garantit qu’aucun usage commercial n’en sera fait et que seul le cadreur-monteur verra la vidéo, ainsi que ceux à qui vous déciderez vous-mêmes de la montrer.

Personnellement, l’idée de me faire filmer ainsi par un inconnu pour réaliser une vidéo ne me fait pas vraiment fantasmer. Mais si faire une sextape est un fantasme dans le couple et que le réaliser peut permettre de faire durer le désir entre les deux, pourquoi pas après tout. On peut parfois être gêné d’oeuvrer pour la mise en pratique de ses fantasmes et désirs (et pas forcément dans le cadre sexuel) et avoir besoin d’une aide extérieure pour oser les vivre et libérer ce qu’il y a en soi. Finalement, MOST se donne pour mission d’accompagner les personnes dans la réalisation d’un fantasme et de ce point de vue je trouve le concept est intéressant. Se filmer en train de baiser, c’est quelque part jouer à l’actrice porno avec son ou sa partenaire le temps d’une prise de vue et cela peut avoir quelque chose de très excitant. Cela peut permettre à chacun de se découvrir sous un autre jour durant l’acte, mais évidemment aussi après, car quand on fait l’amour, on ne se voit pas de l’extérieur. Or, se voir en vidéo, c’est s’autoriser à se regarder soi-même nu et à nu dans ce moment où d’habitude on regarde l’autre mais jamais soi. Je pense que faire une sextape est un réel challenge qui peut tout aussi bien être une mauvaise ou une bonne surprise une fois qu’on affronte le résultat final. En tout cas, pour les personnes qui en ont le courage et l’envie, et qui kiffent le concept de MOST, il va en revanche falloir se déplacer jusqu’à Québec pour réaliser la sextape, car l’entreprise est basée à Montréal. Je ne sais pas s’il existe un concurrent français, mais en attendant, vous pouvez toujours vous amuser en couple avec vos propres moyens maison ou vous improviser camgirl/camboy le temps d’une soirée pour votre partenaire !

Ci-dessous, la vidéo de présentation de My Own Sextape :

Et vous, seriez-vous prêts à réaliser votre propre sextape ? N’hésitez pas à donner votre avis en commentaires !

Les chiennes ne font pas les chattes. J'oscille entre les deux.