Le SextechLab est de retour à Paris pour une nouvelle édition et pour notre plus grand plaisir ! Durant un week-end, chacun.e aura l’opportunité de développer des idées pour contribuer à l’amélioration de la sexualité. Dédié aux technologies de l’amour, de la sexualité, de la rencontre et de la santé, ce hackathon se déroulera à l’Ecole 42 les 12, 13 et 14 octobres prochains.

La tech au service de la sexualité 

Innover autour des technologies de l’amour, du sexe et de la santé, telle est la raison d’être de cet événement qui se déroule durant tout un week-end. Si vous avez le désir d’entreprendre dans ce domaine, avez des idées que vous aimeriez éprouver et développer, le SextechLab est une opportunité pour confronter votre projet, obtenir des conseils et feedbacks de mentors experts, mais aussi d’éventuellement rencontrer de futurs partenaires. Ceci dans “une ambiance torride” selon l’organisation, bienveillante et avec cette volonté commune d’ouvrir les esprits et faire bouger les lignes !

Comment participer au SextechLab 2018 ? 

Les quatre thématiques sur lesquelles vous pouvez pitcher sont les suivantes : la rencontre, l’amour, la sexualité, sexe et santé.

Durant les deux premiers jours, ce sera essentiellement le moment de sessions de travail en groupe sur votre projet, de préparation des présentations,  des instants coaching avec vos mentors, en somme de faire chauffer vos cerveaux déjà bouillants ! Puis le dimanche, ce sera le moment de vérité avec la présence d’un jury (dont j’aurai l’honneur de faire partie) pour la remise des prix.

Pour découvrir le détail du programme du week-end et vous inscrire au SextechLab, rendez-vous à ce lien : https://www.eventbrite.fr/e/sextechlab-2018-tickets-49913664113

Avant ces trois jours de hackaton, n’hésitez pas également à vous rendre à la journée de débats prévue le 7 octobre, pour traiter des enjeux actuels de la sextech. Vous pourrez notamment venir y écouter Christel Le Coq, fondatrice de B-Sensory et du mouvement SexTech For Good.

Hâte de vous retrouver à ces deux événements !

Nietzsche et Mme Bovary sont mes parents, Don Juan est mon premier amour. C'était mal barré. Les chiennes ne font pas les chattes.

Répondre

SextechLab 2018 : c’est parti pour la 2è édition du hackaton sexo

Temps de lecture: 1 min