Santé sexuelle

Denis Mukwege et Nadia Murad : Nobel de la Paix contre les violences sexuelles

Denis Mukwege et Nadia Murad

La nouvelle est tombée et elle nous ravit les coeurs : Denis Mukwege, gynécologue congolais et Nadia Murad, ancienne esclave de l’Etat Islamique sont tous deux co-lauréats du Prix Nobel de la Paix 2018. Ces deux personnalités ont été récompensées pour leurs efforts afin de mettre fin à l’utilisation de la violence sexuelle comme arme de guerre. Merci !

Qui est le gynécologue Denis Mukwege ?

Denis Mukwege
AFP PHOTO / JOEL SAGET

L’émotion me saisit les doigts à l’écriture de ce paragraphe. Quelle satisfaction de voir  le travail de cet homme reconnu internationalement ! Ce gynécologue congolais de 63 ans est connu comme le médecin “qui répare les femmes”.  En effet, cela fait vingt ans que Denis Mukwege soigne les femmes violées, victimes des guerres en République Démocratique du Congo. En 1999, il reçoit sa première victime de viol collectif dans l’hôpital Panzi qu’il a fondé et le transforme en centre spécialisé d’accueil des victimes de viols. Ces femmes qui ne savent où aller, car méprisées par la communautés, voire chassées, peuvent se réfugier auprès de cet homme, qui plus qu’un gynécologue leur prodigue conseils, formations, soutien psychologique… leur redonne un second souffle de vie en somme !

Dans un entretien accordé au Monde en 2016, il expliquait que du fait de son métier, il a “vu et entendu des choses qui dépassent l’entendement. Des souffrances inouïes causées par des viols massifs et organisés, des lésions corporelles souvent irréparables, des traumatismes profonds transmis aux enfants, toutes sortes d’abjections.” C’est ainsi qu’il est devenu militant, estimant qu’il ne pouvait se taire et se contenter de les soigner. Il fallait que le monde sache à quel point le viol est une “guerre sur le corps des femmes”. Et le monde a fini par savoir et l’en remercier. C’est d’ailleurs durant une opération chirurgicale qu’il a appris qu’il était co-lauréat. Sur le site officiel du Nobel, on peut lire et écouter sa réaction : “Je peux voir dans le visage de nombreuses femmes à quel point elles sont heureuses d‘être reconnues”. Alors merci Dr Mukwege et merci pour toutes ces femmes à qui vous avez redonné une voie et une voix !

Qui est l’activiste Nadia Murad ? 

Nadia Murad

Nadia Murad a 25 ans d’âge, mais son parcours n’en a pas. Elle fait partie des 3 000 femmes yézidies d’Irak persécutées, violées, torturées par les djihadistes de l’armée de Daech. Selon le comité Nobel, ces abus étaient systématiques et faisaient partie d’une stratégie militaire, avec pour objectif d’exterminer la population yézidie. Dans le village de Nadia Murad, plusieurs centaines de personnes ont été massacrées, des femmes et enfants enlevés et vendus comme esclaves sexuels. Nadia Murad elle-même fut captive, violée à plusieurs reprises, mariée de force, battue, vendue comme esclave. S’échappant après trois mois avec l’aide d’une famille de Mossoul, elle refuse ensuite de se taire et décide même de prendre haut et fort la parole pour partager ses souffrances. En 2016, elle était nommée Ambassadrice de bonne volonté pour la dignité des victimes de la traite des êtres humains de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime. Aujourd’hui, elle continue inlassablement de rappeler que plus de 3 000 femmes yézidies sont toujours portées disparues. Merci à Madame Nadia Murad de refuser le silence !

Si leur voix, leur force et leur courage sont aujourd’hui récompensés, il ne faut pas oublier que leurs combats subsistent et nous espérons qu’un jour il n’y aura justement plus à se battre. Espérons que cette reconnaissance mondiale fasse bouger les lignes pour le meilleur.

Au fait, qu’est-ce que le Prix Nobel de la Paix ?

Le Prix Nobel de la Paix récompense « la personnalité ou la communauté ayant le plus ou le mieux contribué au rapprochement des peuples, à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix » selon le testament laissé par Alfred Nobel. Il a été attribué pour la première fois en 1901.

Tatiana
Nietzsche et Mme Bovary sont mes parents, Don Juan est mon premier amour. C’était mal barré. Les chiennes ne font pas les chattes.

Un commentaire

Répondre

Denis Mukwege et Nadia Murad : Nobel de la Paix contre les violences sexuelles

Temps de lecture: 3 min