Autorisée en France depuis 2001 seulement, la vasectomie est un moyen de contraception masculine. Il s’agit d’une méthode de stérilisation, qui consiste à couper et bloquer les canaux déférents qui transportent les spermatozoïdes depuis les testicules.

Vasectomie : une opération chirurgicale rapide et efficace

Pour effectuer une vasectomie, votre médecin traitant doit vous orienter vers un urologue, tenu de vous transmettre des informations claires et précises sur l’opération et ses conséquences. Si vous souhaitez connaître des urologues ou des services d’urologie pratiquant la vasectomie, vous pouvez vous renseigner auprès de l’Association Française d’Urologie (urofrance.org)  et des CECOS (cecos.org).

En France, un délai de réflexion de quatre mois vous est imposé, avant que vous ne puissiez confirmer définitivement votre choix.
L’opération ne dure guère plus d’une demi-heure et se pratique généralement sous anesthésie locale.

Son coût est de 67 euros. Comme toute contraception définitive, pour hommes et femmes, sans restriction d’âge, la vasectomie est remboursée par la Sécurité Sociale (65%), depuis Octobre 2012.

On distingue deux types de vasectomie :

  • La vasectomie sans bistouri

Cette méthode fut inventée en Chine en 1974, puis introduite au Canada en 1992. Elle implique d’utiliser deux petits instruments chirurgicaux prévus à cet effet, qui permettent de faire une seule incision. Ses avantages : rapide, pas de point de suture, moins de risques de complications et de douleur.

  • La vasectomie classique

Cette méthode est la plus utilisée en France et consiste à faire deux incisions, de 2-3 cm de chaque côté du scrotum. Des points de suture sont ensuite nécessaires pour refermer la peau.

Le site québecois vasetomie.net indique qu’une grossesse imprévue arrive à 1 homme sur 2000 à 3000 ayant effectué une vasectomie. En comparaison, on estime que sur un an, 9 femmes sur 100 utilisant la pilule contraceptive tombent enceinte. En France, selon un rapport de la Haute Autorité de Santé adapté de l’OMS, la vasectomie est parmi les méthodes de contraception les plus efficaces. Si un homme fait une vasectomie, ses compagnes n’ont donc plus besoin de prendre une contraception pour éviter une grossesse.

Il faut cependant noter que la stérilisation n’est pas effective juste après l’opération. Il est indiqué qu’il faut au moins 3 ou 4 mois (ou une trentaine d’éjaculations) pour que l’analyse confirme l’absence totale de spermatozoïdes dans l’éjaculat.

Une action irréversible

La vasectomie est une contraception définitive. Par conséquent, c’est une opération à effectuer seulement si on ne souhaite pas/plus avoir d’enfants dans sa vie.

Toutefois, si finalement un désir de parentalité survient, il existe une intervention chirurgicale, qui consiste à rétablir la circulation des spermatozoïdes, appelée la vasovasostomie. La revue médicale suisse estime que cette méthode peut être envisagée dans un délai inférieur à trois ans après l’opération, si la partenaire a moins de 40 ans et qu’elle ne présente aucun problème de fertilité. Les taux de réussite de l’opération varient de 72 à 96% et les taux de grossesse entre 28 et 40%.

Le tabou français de la vasectomie

Selon un rapport de l’ONU en 2013, seuls 0,8% des hommes français ont eu recours à la vasectomie. Un chiffre très faible si on compare à d’autres pays comme la Belgique (8,4%), les Etats-Unis (11%), le Royaume-Uni (21%), ou encore le Canada (22%). La France a besoin d’améliorer son travail d’information sur la vasectomie et sur la contraception en général. Il n’y a pas que le préservatif masculin ou la pilule qui existent. Nous déplorions récemment sur le blog, les préjugés qui subsistent sur le stérilet, hors une meilleure connaissance de ces sujets est un bénéfice pour la santé sexuelle de tous.tes. La contraception ne concerne pas uniquement les femmes, et les hommes aussi peuvent et doivent s’investir sur cette question.

Pour en savoir plus, rendez-vous dans une semaine pour lire les résultats de notre enquête auprès d’hommes ayant effectué une vasectomie.

Comment as-tu trouvé cet article ?

Cliquer sur une étoile pour le noter

Moyenne des votes / 5. Les votes :

Nietzsche et Mme Bovary sont mes parents, Don Juan est mon premier amour. C'était mal barré. Les chiennes ne font pas les chattes.

Un commentaire

  1. pour information, il n’est pas forcément nécessaire de voir un urologue : certains médecins généralistes sont formés à la procédure et peuvent la pratiquer.

Répondre

Qu’est-ce que la vasectomie ?

Temps de lecture: 3 min