Nous sommes en 2019 et les menstruations continuent d’être mal comprises, discriminantes et taboues pour les femmes. Pour certaines femmes du monde, avoir ses règles peut obliger à arrêter l’école, tellement la pression sociale est difficile. Le documentaire Les règles de notre liberté, nous montre le cas spécifique de l’Inde, où la création d’une machine à créer des serviettes hygiéniques, est en train de révolutionner le quotidien des femmes et de contribuer à briser le tabou des règles.

les règles de notre liberté

The Pad Project : plus qu’un projet, une chance d’émancipation

The Pad Project” (en français “le projet serviette”) est une association à but lucratif, à l’origine des Règles de notre liberté. Au cœur de l’intrigue de cet excellent documentaire, la superbe idée de l’Indien Muruganantham : créer une machine qui permette aux femmes de produire facilement elles-mêmes des serviettes hygiéniques à prix abordable et biodégradables. Cela peut sembler banal pour un regard occidental, mais c’est révolutionnaire pour ces filles et femmes qui utilisent habituellement des bouts de tissus ou de vieux habits pour absorber leur sang !

“La créature la plus forte créée par Dieu, n’est pas le lion, ni l’éléphant, ni le tigre, mais la fille.”


Muruganantham , créateur de la machine à serviettes hygiéniques

Ce court-métrage de 26 minutes, nous dévoile comment dans une société indienne ultra patriarcale, ces femmes gagnent en indépendance et respect vis-à-vis des hommes grâce à cette nouvelle activité. En effet, les femmes qui s’engagent à développer les serviettes, peuvent ainsi gagner des revenus réguliers et donc gagner en autonomie !

Bande-annonce des “Règles de notre liberté” (sous-titres anglais)

Les règles c’est tabou, mais on en viendra toutes à bout

Les règles de notre liberté souligne aussi à quel point le chemin est ardu pour normaliser les règles en Inde. Ici une jeune femme préfère dire à un homme de sa famille qu’elle crée des couches pour bébé plutôt que des serviettes. Là tout un groupe de jeunes filles restent silencieuses et regardent le sol d’un air gêné quand on leur demande si elles savent ce que sont les règles. D’autres se mettent à ricaner et se cacher le visage. Sans parler de l’ignorance totale des hommes interrogés.

les règles de notre liberté
Capture du court-métrage “Les règles de notre liberté”

Grâce à ces serviettes, appelées Fly (en français, “s’envoler”), ces femmes se voient pousser des ailes et se battent pour transmettre aux autres filles et femmes cette arme de liberté qui nous semble si banale : les serviettes hygiéniques !

Courez voir Les règles de notre liberté sur Netflix (titre original en anglais : Period. End of sentence.)

Vous pouvez également soutenir The Pad Project en faisant un don qui permette d’acheter plus de machines et équipements, ainsi que payer plus de profs et activistes pour éduquer les femmes sur place et aider à dé-stigmatiser les règles : https://donorbox.org/the-pad-project

Nietzsche et Mme Bovary sont mes parents, Don Juan est mon premier amour. C'était mal barré. Les chiennes ne font pas les chattes.

Répondre

Les règles de notre liberté : quand porter une serviette est un acte féministe

Temps de lecture: 2 min