Le Dildo Share est un sextoy design qui permet une double pénétration : par la personne qui pénètre et par la personne qui se fait pénétrer. C’est un excellent sextoy pour se jouer des rôles, s’amuser sans limites, dans un couple hétéro ou entre lesbiennes. On a testé pour vous, grâce à notre partenaire espaceplaisir.

Le Dildo Share, pour partager les plaisirs à deux

Tout d’abord, nous aurions adoré vous proposer un test de ce sextoy dans une pratique lesbienne. Malheureusement, la rédactrice Laura n’a finalement pas pu tester ce sextoy qui lui était réservé, donc j’ai eu la chance de pouvoir le tester à sa place. Etant dans une relation hétérosexuelle, je l’ai donc testé avec un homme.

dildo share fun factory

Avant de vous parler du plaisir ressenti, quelques informations techniques sur le Dildo Share. C’est un sextoy avec deux extrémités, une pour le/la pénétrant.e et une pour le/la pénétré.e. La partie du partenaire passif mesure 10 cm et celle du partenaire actif mesure 16 cm. Le sextoy existe en violet ou noir et sa matière est 100% en silicone médicale. C’est un sextoy très doux au toucher et agréable, avec cette texture reconnaissable de la marque Fun Factory, comme le sextoy Bi Stronic Fusion, déjà testé auparavant. Contrairement à l’image qu’on a habituellement d’un gode-ceinture, le Dildo Share a cette particularité d’être sans harnais. Par ailleurs, c’est un sextoy waterproof, il peut donc être utilisé sans problème dans l’eau pour des parties de jambes en l’air aquatiques.

Un sextoy pour les adeptes du pegging

Comme indiqué plus haut, j’ai donc testé le Dildo Share de Fun Factory avec mon mec. Comme nous adorons pratiquer le pegging, c’était l’occasion de tester un nouveau sextoy de couple prévu à cet effet. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas la pratique du pegging, il s’agit de la pénétration de l’homme par la femme. Pour en apprendre plus, vous pouvez lire notre article sur le pegging, où Sophie raconte comment cette pratique a transformé positivement sa vision de la sexualité.

Le Dildo Share, comme souvent avec les sextoys Fun Factory, est assez impressionnant, surtout si on est novice en sextoy, mais vraiment très joli. Personnellement, je trouve que les jolis design créent tout de suite un sentiment d’excitation. Comme on est habitués à utiliser un gode-ceinture, j’étais un peu inquiète que sans harnais, il ait du mal à tenir. Au final, il tient bien car sa forme est très bien pensée pour se caler dans le vagin, et tenir durant les mouvements de va-et-vient. Il faut dire que j’ai aussi l’habitude de travailler mon périnée et tout se passe à ce niveau-là si on ne s’aide pas d’une ceinture ou de ses mains. Aussi, si vous êtes une femme qui mouille énormément sous l’excitation, vous n’êtes pas à l’abri que ça glisse à un moment donné (ce qui a été mon cas). Globalement, je n’ai pas eu à me plaindre niveau maintien, mais je conseille de bien travailler son périnée pour assurer la meilleure tenue possible.

Ensuite, pour la partie qui pénètre, mon compagnon a trouvé la sensation agréable et a pris beaucoup de plaisir. Je ne sais pas si pour une toute première utilisation en pegging, c’est forcément le sextoy idéal, tout dépend de vous, de votre aisance, du diamètre de sextoy le plus adapté à votre niveau de pratique anale. Cependant, je pense que c’est un sextoy assez doux, et pas encore trop imposant pour découvrir ce type de jeux à deux. Cependant, pour une toute première fois, pour la femme, je préconise de commencer quand même avec un gode-ceinture, car ça enlève le petit stress de se demander si le sextoy va glisser, et donc de se concentrer plus facilement sur l’acte de pénétration.

Ceci dit, l’avantage indéniable du Dildo Share, c’est que son utilisation permet à la personne pénétrante de ressentir aussi un plaisir physique pendant qu’elle pénètre. Quand on pratique le pegging, on peut parfois ressentir une petite frustration de ne pas avoir un vrai sexe d’homme, et donc de ne pas pouvoir sentir les sensations de pénétration qu’un homme. Avec le Dildo Share, on a cette chance de pouvoir être pénétrée tout en pénétrant, et donc de se sentir pénétrés ensemble. Cela crée une connexion supplémentaire qui m’a beaucoup plu. Mon mec s’est même amusé à “me branler” mon faux pénis pendant que la partie interne était en moi, ce qui était une scène très excitante et m’a également procuré des sensations intéressantes. Nous l’avons utilisé surtout en position levrette, car c’est la position qu’on préfère en pegging, mais il fonctionne aussi bien de face que de côté.

Comme souvent avec les sextoys, il est conseillé d’utiliser un lubrifiant à base d’eau pour faciliter l’usage, comme par exemple le lubrifiant intime hydratant YesforLov. Dans la boîte, vous trouverez un échantillon de lubrifiant ToyFluid.

Pour ma part, j’ai vraiment apprécié ce sextoy, et je pense que dans une utilisation homme-femme, il est très fun pour les jeux érotiques. J’adorerais avoir un retour sur ce sextoy sur une utilisation femme-femme, donc si vous l’avez fait ou le faites prochainement, n’hésitez surtout pas à raconter votre expérience en commentaires !

Le Dildo Share nous a été offert par le partenaire espaceplaisir et coûte 74,90 € sur leur boutique en ligne.

Sarah

Hétéro cis, en couple, testeuse de sextoys à mes heures perdues.