Dans la famille des fantasmes, le plan à trois l’emporte souvent haut la main parmi ceux que les couples et célibataires rêvent de réaliser un jour dans leur vie. Comme tout fantasme, il y a ce qu’on s’imagine et il y a la réalité, qui peut être conforme, en dessous ou au dessus de nos attentes. Dans le cas du plan à trois en couple, une première fois est un cap dans la relation du couple, ainsi qu’une position délicate pour la troisième personne, ce qui peut dérouter chacun.e des personnes concernées. Focus sur le plan à trois et la réalité au delà du mythe.

Le plan à trois, trois fois plus compliqué ?

Si nous partons du principe qu’il n’est pas toujours facile pour deux personnes d’arriver à se comprendre sexuellement, que nous n’avons de cesse d’écrire, de lire, de parler des difficultés de l’amour, du désir sexuel, des fantasmes communs, des frustrations, de la simulation, de l’atteinte de l’orgasme… comment imaginer que cela puisse être plus simple entre trois personnes ?

En effet, les mêmes questions de base se posent dans un plan à trois que dans un plan à deux : les notions de respect et de consentement, la question des différents fantasmes des un.es et des autres, la nécessité de s’adapter au corps et aux désirs de l’autre, la découverte des différentes zones érogènes du ou de la partenaire, et tout ce qui rend finalement une relation sexuelle parfois complexe, mais avant tout unique.

Dans un plan à trois, ces interrogations qu’on avait d’habitude face à une seule personne sont multipliées par deux. Il y a désormais deux personnes face à vous, deux personnalités différentes, deux corps avec lesquels il vous faut combiner. Chacun.e doit trouver sa place dans ce jeu à trois, faire dialoguer son désir avec celui des deux autres, découvrir une nouvelle manière de se mouvoir sexuellement, d’altérer les positions, de se faire toucher et toucher. Un premier plan à trois, c’est un nouveau monde qui s’ouvre, avec ce que cela peut impliquer de peur et d’excitation.

plan à trois avec une femme deux hommes

Le plan à trois, une situation érotique pour plaisirs multiples

Comme dans toute relation sexuelle, il y a toujours une part importante d’improvisation, mais cela peut être utile de discuter en amont de vos désirs, pour stimuler l’imagination sexuelle des partenaires, mais aussi pour réussir plus facilement à comprendre les attentes et envies de chacun.e. Peu importe la configuration de votre plan à trois (homme-femme-femme, femme-homme-homme, femme-femme-femme, homme-homme-homme etc…), le principe reste trois personnes qui font l’amour ensemble, donc trois âmes et trois corps qui communiquent pour partager un moment de plaisir. Désir, bienveillance, consentement, dialogue et adaptation sont des notions importantes à avoir en tête pour assurer le plus de plaisir possible pour tout le monde. Et une part de hasard sans aucun doute.

plan à trois entre hommes gays

Etre à trois dans une relation sexuelle, c’est aussi la possibilité de tripler son plaisir. Cela laisse la part belle à de nouvelles configurations dans le lit, à la découverte de sensations insoupçonnées. Cela peut être l’occasion de tester de nouvelles pratiques plaisantes, mais aussi d’être surpris par le manque de praticité de certaines pratiques fantasmées. Le premier plan à trois étant un rêve sexuel populaire, il y a bien sûr cet effet grisant de réaliser un fantasme pour de vrai ! Dans une société où la monogamie exclusive reste une norme majoritaire, il y a un sentiment évident de transgression des normes quand on pratique le triolisme. Lorsque cela est vécu pour la première fois, on est amené à découvrir des nouvelles facettes de sa sexualité, comme par exemple un désir bisexuel (dans le cas de relation H-F-F ou F-F-H) et donc à apprendre à toucher un corps différent de ses plaisirs habituels.

Premier plan à trois en couple : bonne ou mauvaise idée ?

Le plan à trois est souvent un fantasme de couple, c’est pourquoi un préjugé existe à ce sujet : c’est forcément trop cool et beaucoup plus facile pour le couple. Il est vrai que le couple a l’avantage du nombre, car ils sont deux face à une personne seule. Le couple a aussi l’avantage de déjà se connaître sexuellement et donc d’être plus à même de prendre facilement du plaisir ensemble dans ce moment-là, sans avoir à trop se poser de questions. La troisième personne doit elle arriver à comprendre deux nouvelles personnes et peut avoir plus de mal à trouver sa place dans la configuration.

Cependant, un point rarement abordé et qui pourtant mérite de s’y intéresser, est que le couple doit arriver à gérer l’intrusion d’une troisième personne dans sa sexualité. Ce qui est excitant en fantasme peut virer au drame dans la réalité si le couple n’est pas assez bien préparé à vivre cela ensemble. Le plan à trois demande de partager son/sa partenaire avec quelqu’un d’autre, donc il faut être capable de ne pas ressentir de jalousie et même d’être excité.e par ce partage. C’est accepter de voir l’autre prendre son pied, voire d’avoir un orgasme avec cette autre personne. Le couple a aussi “la charge mentale” de s’assurer que la troisième personne trouve sa place dans ce trio, de la mettre à l’aise, qu’elle ne se sente ni en trop ni objetisée. Cela implique pour les deux partenaires de revoir aussi leur manière d’être sexuellement ensemble, pour ne pas exclure involontairement l’autre.

Femme jalouse dans un plan à trois

Le premier plan à trois en couple est une expérience qui peut renouveler votre relation, apporter juste un petit truc marrant en plus ou la détruire. Tout dépend du stade de votre relation amoureuse et de votre niveau de communication. C’est une mauvaise idée de faire ce fantasme si la seule idée de voir votre partenaire parler avec une autre fille / un autre mec vous met dans des états de jalousie extrêmes pendant plusieurs jours. C’est une meilleure idée, si vous avez l’habitude de partager des fantasmes libertins ensemble et que vous fantasmez de le/la voir faire l’amour devant vous. C’est mieux également de discuter en amont des limites à ne pas franchir pour éviter de mauvaises surprises le jour J qui casseront l’ambiance pour tout le monde. Vous vous souvenez du film Love de Gaspar Noé ? Si oui, rappelez-vous donc que ne penser qu’à soi dans une relation à trois, donne rarement de bons résultats pour la suite de la relation !

plan à trois du film Love
Scène du film “Love” de Gaspar Noé

Si tout se passe bien pour tout le monde, même malgré des imperfections, alors bravo vous avez réussi votre premier plan à trois, et on peut espérer que cela reste un joli souvenir pour tout le monde. Qui sait, cela peut même vous ouvrir les portes du polyamour et vous faire démarrer une nouvelle vie de trouple ?

Et vous, avez-vous des expériences de premier plan à trois à partager ? N’hésitez pas à laisser vos messages en commentaires !