FeelMe.Art, c’est le nom d’une page Instagram érotique qui ne compte pas moins de 30 000 abonnés. Les dessins de cette jeune illustratrice sont marqués interdits aux moins de 18 ans, et pour cause, ils débordent de sensualité et sexualité. Les femmes sont emplies de désir, on assiste à des scènes de masturbation, et des couples hétérosexuels ont des relations sexuelles tendres et intenses. Interview avec l’illustratrice.

Qui se cache derrière le pseudo Feelme.Art ?

Photo de FeelMe.Art
Photo de Mari aka FeelMe.Art

Je m’appelle Mari (surnom Mari Feelme) et je suis artiste et illustratrice. J’ai récemment eu 25 ans, bien qu’extérieurement je paraisse plus jeune et que je me sente comme si j’avais 20 ans. Je suis diplômée en design de mode. J’adore voyager (mais j’aimerais clairement le faire plus souvent), le yoga, la nourriture saine et chanter sous la douche quand personne ne m’entend.

Quand as-tu commencé à dessiner ?

J’ai commencé à dessiner vers l’âge de deux ans. Je ne faisais que copier des images de partout : dessins animés, couvertures de puzzles (j’adorais les puzzles quand j’étais enfant), livres pour enfants, magazines, etc. Ma mère l’a remarqué et m’a inscrite à l’école d’art quand j’avais six ans. Je tiens à l’en remercier parce que ce fut le début de mon grand voyage en tant qu’artiste.

Dessin de FeelMe.Art
Dessin érotique de FeelMe.Art ©

Et maintenant, je ne peux pas imaginer ma vie sans dessin, sans création et sans art. En grandissant, pendant que tous mes amis allaient dans les clubs et les bars, je m’asseyais dans ma chambre et dessinais. Pour moi, le développement créatif était plus important que les fêtes sans grand intérêt. Sans un fort désir d’améliorer vos compétences, vous n’atteindrez pas d’objectifs élevés. Même si vous avez beaucoup de talent.

Comment décrirais-tu ton univers artistique ?

Un lieu de passion.

Pourquoi dessines-tu essentiellement des femmes en posture sexuelle avec des mecs ?

Parfois, je dessine aussi des hommes, mais rarement, c’est vrai. J’aime dessiner le corps des femmes parce que c’est très esthétique pour moi. Les lignes du corps et les courbes douces sont magnifiques. Tu remarqueras aussi que je dessine souvent des couples. Le thème des sentiments, de l’amour et des liens qui me sont chers aussi. J’adore dessiner cela. Les femmes et les hommes sont si différents physiquement et mentalement, mais ensemble ils forment un pouvoir incroyable.

 Dessin érotique de FeelMe.Art ©
Dessin érotique de FeelMe.Art ©

Où puises-tu ton inspiration pour dessiner ?

C’est vraiment une bonne question. Quand j’ai besoin de trouver l’inspiration, je regarde de vieux films, j’écoute du jazz (Frank Sinatra, Louis Armstrong…) à la recherche de références inspirantes, je voyage. Rencontrer de nouvelles personnes intéressantes et qui réussissent me motive aussi beaucoup. Bien sûr, j’ai parfois des crises artistiques, comme beaucoup de créatifs. Dans ces moments-là, j’essaie toujours de dessiner quelque chose, même si je n’en ai pas vraiment envie.

Que trouves-tu le plus dur et le plus beau dans ton métier d’illustratrice ?

Je pense que la chose la plus difficile est de ne pas pouvoir franchir la ligne. Je pense en particulier à la censure des médias sociaux, car sinon ton profil risque d’être bloqué. Mais c’est si important en même temps d’être en mesure de transmettre l’idée que tu veux faire passer à ceux qui voient ton travail, si tu vois ce que je veux dire. Il faut aussi ignorer les haineux, les pervers et les gens bizarres.

 Dessin érotique de FeelMe.Art
Dessin érotique de FeelMe.Art ©

Un sort est jeté, tu n’as le droit de garder qu’une seule de tes illustrations, laquelle choisis-tu ?

Je pense celle avec la pastèque. C’est ma première oeuvre érotique avec ce style de tracé, que j’ai montrée au monde via Instagram. Et aussi parce que la fille sur la photo a deux mains gauches et c’est drôle ! Ne me demande pas comment c’est arrivé, parce que je ne sais vraiment pas.

  Dessin érotique de FeelMe.Art ©
Dessin érotique de FeelMe.Art ©

Une anecdote marrante à partager sur ton métier ?

  Dessin érotique de FeelMe.Art
Dessin érotique de FeelMe.Art ©

Quand j’ai commencé @feelme.art sur Instagram, personne ne le savait. Et un jour (je pense que c’était quand j’avais environ 5000 followers) mon petit ami m’a montré cette (ma) page et m’a dit : “Regarde ce profil ! Je l’ai trouvé récemment. Tu devrais le suivre aussi. D’ailleurs je veux lui commander un dessin avec notre photo. Ça ne te dérangerait pas, n’est-ce pas ?”. C’était une situation si étrange, drôle et folle ! Quand je lui ai dit que c’était ma page, il n’y a pas cru pendant longtemps. Il était vraiment surpris.

Si ta sexualité était une oeuvre d’art, comment la nommerais-tu ?

Je pense que c’est comme “Scream”, d’Edvard Munch. Parce qu’il y a autant d’expression que j’essaie d’investir dans mon travail artistique. Le visage surpris du personnage principal de l’image “Scream” et les couleurs contrastées autour de lui, comme la réaction des gens face à mes dessins.

Quels sont tes futurs projets ?

Je travaille actuellement sur plusieurs grands projets.
Tout d’abord, je suis en train de redémarrer ma propre boutique en ligne, où vous pouvez acheter n’importe quel dessin original, tirages, t-shirts, etc.
Bientôt mon premier livre illustré sera publié. Je suis super impatiente !
Et j’ai aussi l’intention d’organiser une nouvelle exposition. Où et quand je ne peux pas encore le dire, mais je vous invite à suivre les actus sur ma page officielle Instagram !

Les chiennes ne font pas les chattes. J'oscille entre les deux.