Les fantasmes sont généralement associés à un désir intime gardé secrètement en soi et qu’on ose parfois partager avec son/sa partenaire. Une des questions populaires liée aux fantasmes est “faut-il forcément vivre tous ses fantasmes ?“, rappelant ainsi la transgression qu’ils peuvent renfermer. Le fantasme est ce jardin, qui est bien souvent gardé pour soi, par crainte de ce qu’il révélerait de nos vices à l’autre. Pourtant, partager des fantasmes en couple est un signe de bonne communication entre vous, qui peut renforcer votre relation et faire grandir votre sexualité !

Communiquer ses fantasmes en couple : un moyen de gagner en complicité sexuelle et amoureuse

Tous les love coach et les sites traitant de relation amoureuse ne cessent de le répéter à l’envi, la communication est un élément essentiel du bon fonctionnement d’un couple. Cependant, on a tendance à raccourcir le besoin de communication à la communication de crise. Quand quelque chose ne vous plaît pas, communiquez ! Quand vous aimeriez qu’il/elle vous fasse plus l’amour de telle ou telle manière, communiquez ! C’est principalement abordé sur l’angle du conflit. Or, la communication dans le couple est aussi nécessaire quand tout va bien, et même pour que cela aille encore mieux entre vous. Le dialogue est un travail quotidien, car une relation évolue au jour le jour.

couple noir afro amoureux

En matière de sexualité, il est crucial de savoir communiquer les un-es avec les autres. La question du consentement demande d’ailleurs de faire preuve de communication explicite entre les personnes. Etre en mesure d’échanger honnêtement et ouvertement avec son/sa partenaire sur ses envies, permet d’éviter des déconvenues, des incompréhensions et d’accumuler des frustrations. Dire à l’autre ses fantasmes, c’est s’autoriser à découvrir des fantasmes communs (ou pas), c’est exprimer ses désirs, c’est faire preuve de confiance et affirmer une complicité. Même si nous n’avons pas tous-tes les mêmes fantasmes, il est agréable de se sentir à l’aise de pouvoir les exprimer à la personne qui partage notre lit, et que cette personne les respecte. Parfois, cela peut même être excitant d’entendre le fantasme de l’autre, alors que nous n’avons pas ce fantasme nous-mêmes. Arriver à se projeter dans le désir de l’autre et l’apprécier sans jugement, c’est aussi une preuve de compréhension et d’amour.

Raconter ses fantasmes pendant le sexe : un jeu sexuel pour renouveler la libido

Des couples poussent la complicité jusqu’à partager des fantasmes ensemble durant le sexe, à la manière d’un jeu érotique pour augmenter la charge érotique. Si certaines personnes se demandent à quel point fantasmer secrètement pendant qu’on fait l’amour équivaut à tromper mentalement l’autre, la solution d’autres est d’être transparents sur le sujet et de s’en amuser. C’est le cas par exemple de Mélanie et Corentin, couple trentenaire, ensemble depuis 7 ans. “Je lui raconte par exemple que je nous imagine en train de faire l’amour au milieu d’une table d’un restaurant, avec tous les regards posés sur nous. C’est un fantasme “d’exhibo”, qu’on se met à imaginer ensemble pendant qu’on baise et l’excitation grimpe d’un coup. On vit à deux la scène et ça nous stimule pour kiffer encore plus le moment présent” explique Corentin. Mélanie renchérit : “Et j’adore, je lui demande de tout détailler, d’en dire plus, souvent je rajoute aussi des détails croustillants à la scène, je lui dis ce que j’aimerais que les autres fassent en même temps qu’ils nous regardent… on est à fond dedans et ça peut partir super loin ! (rires). C’est hyper excitant et ça renforce notre désir, et même notre amour je trouve.” Ce terrain d’expression sensuel à deux peut être un excellent catalyseur de libido pour le couple, et même renouveler la sexualité, notamment dans un couple de très longue durée, comme les “baby couple”. Natalia, 33 ans, mariée et en couple depuis dix-huit ans avec la même personne : “Je suis hyper monogame dans la réalité, mais quand on fait l’amour en ce moment, j’aime imaginer des soirées libertines, qu’on fait des plans à trois, voire à plus. Je crois que ça nous permet de vivre ces fantasmes ensemble, même si on ne veut pas forcément le faire en vrai. Ça permet de voir l’autre différemment, d’avoir moins l’impression de se connaître par cœur aussi.”

couple qui fait l'amour

Ce jeu érotique peut aussi être une bonne occasion pour savoir quels fantasmes insoupçonnés vous avez en commun, et pourraient éventuellement être réalisés. La sexualité d’une personne et d’un couple est nécessairement évolutive, c’est donc positif de savoir garder un esprit ouvert et de s’autoriser à faire bouger les lignes habituelles.

Vivre des fantasmes en couple pour mieux se connaître sexuellement

Savoir faire preuve d’imagination dans sa sexualité est un atout important, c’est ce qui permet d’éviter de se sentir triste face à une routine et de garder sa libido vivante. Les preuves d’une sexualité épanouie ne se résument pas à tester toutes les positions du kamasutra ou à franchir la porte d’un club libertin, ce serait caricatural. C’est avant tout oser se demander ce qu’on aimerait faire différemment, creuser dans ses fantasmes et ne pas avoir honte d’essayer d’en vivre certains. On s’adapte à son évolution, à celle de son couple et on avance courageusement dans sa vie érotique !

Aller au bout d’un fantasme au point de le vivre réellement est toujours un moment spécial à vivre dans sa sexualité. Il n’y a pas qu’une “première fois” dans la vie, on peut en vivre plusieurs. Si vous fantasmiez sur la pénétration anale, la première sodomie avec votre partenaire sera nécessairement un moment spécial. Si vous rêviez de domination sexuelle par une femme et qu’un jour vous réalisez que votre compagne est une parfaite maîtresse SM, ce sera une nouveauté qui peut faire basculer à jamais votre sexualité et lui donner un souffle inattendu !

couple fait l'amour via trou de serrure

Comme dans chaque aspect de votre sexualité, il ne faut jamais se forcer, se contraindre à faire des actions qu’on ne souhaite pas vivre. Vous pouvez néanmoins avoir le désir de vivre un fantasme, qui soit plus celui de votre partenaire, par curiosité, par envie d’explorer d’autres possibilités. Pourquoi pas aller jusqu’à lui offrir un fantasme, quitte à utiliser les services d’une entreprise spécialisée ? Encore une fois, la communication sincère est la clef pour que cela se passe au mieux.

Vivre un fantasme, c’est ouvrir la porte à mieux connaître sa propre sexualité, à découvrir ce qui vous excite personnellement, mais aussi votre partenaire, et ce qui vous stimule en tant que couple. Il n’y a aucun mal à vouloir garder certains fantasmes pour soi, mais il serait dommage de se priver d’en partager quelques-uns avec sa moitié et des bienfaits que cela peut apporter dans votre relation. À vos fantasmes, prêts, partez ?

Les chiennes ne font pas les chattes. J'oscille entre les deux.