Avec ce produit intime Hula Beads, Lelo propose de mêler l’utile à l’agréable. Contrairement à certains mythes ancrés, les boules de geisha ne sont pas d’abord un outil pour se donner du plaisir, mais elles sont utiles pour muscler son périnée, et sont souvent recommandées par exemple après un accouchement pour tonifier de nouveau cette zone, qui participe au plaisir sexuel pendant la pénétration. Les Hula Beads sont vibrantes, afin de permettre que l’exercice s’accompagne de plaisir. Qu’en est-il vraiment ?

Un beau produit et packaging, manque d’informations sur l’utilisation

Comme toujours, rien à dire sur le packaging de produits Lelo, c’est beau, sobre et élégant. Détail éventuellement dommage : quand on retire l’étiquette sur la boîte, cela l’abîme un peu, mais franchement, pas de quoi crier au scandale.

À l’intérieur du paquet, on trouve : les boules de geisha Hula Beads, une pochette noire en satin, un câble USB pour recharger l’objet, un échantillon de lubrifiant, les informations pour activer sa garantie, des piles pour la télécommande, et une notice d’utilisation. Sur le site de la boutique SexyAvenue, grâce à qui nous découvrons ce produit, il est indiqué qu’une broche est également disponible dans la boîte. Comme ce fut le cas avec le sextoy Smart Wand Medium de Lelo, cette broche est absente de la boîte reçue.

Produits présents dans la boîte du Hula Beads de Lelo

En ce qui concerne la notice d’utilisation, grosse déception car elle est très peu fournie, il est indiqué dessus de se rendre sur le site de Lelo pour plus d’informations. Sauf que sur la page Lelo regroupant tous leurs manuels d’utilisation, celui des Hula Beads est absent ! Par conséquent, tu es livrée à toi-même pour comprendre comment fonctionne le produit. Sur le site, nous commençons à être bien habituées à l’ergonomie de ce type d’objets, mais si c’est un tout premier achat, bon courage !

En sortant la télécommande de l’étui, ses deux parties se détachent, il semblerait que ça ne tienne pas bien. Impression confirmée, une fois qu’on met les piles à l’intérieur et qu’on essaie de refermer le clapet : ça ne tient pas bien. Par conséquent, il faut bien tenir la télécommande entre ses mains pour que ça tienne, ou à défaut garder l’objet à moitié ouvert. Il y a clairement un défaut de fabrication sur le produit. C’est peut-être la faute à pas de chance sur cet envoi, mais c’est l’expérience qui en ressort. Le prix des Hula Beads étant quand même très onéreux, ce n’est pas le genre de défectuosité qu’on souhaite avoir après un tel investissement !

Télécommande du Hula Beads de Lelo

En ce qui concerne les boules de geisha, elles sont jolies, assorties à la télécommande avec leur couleur magenta et la matière en silicone (100% hypoallergénique). Les boules ne sont pas vraiment séparées l’une de l’autre, elles sont la continuité d’une seule et même entité.

Quid de l’utilisation des boules de geisha Hula Beads ?

Alors, comme je vous le disais, sans notice, il a fallu faire preuve de déduction. Au départ, j’ai voulu activer les vibrations des boules de geisha en utilisant la télécommande, sauf que seule la télécommande vibrait et non l’objet. En fait, il faut d’abord activer l’objet via un petit signe d’activation qui est présent dessus.

Ensuite, faut-il insérer les deux parties ou juste une seule partie ? Sur la description fournie sur le site de SexyAvenue, il est indiqué qu’on peut faire à sa guise : “Vous avez le choix d’insérer seulement la première partie pour que les sensations se diffusent des lèvres au clitoris. Ou de l’insérer complètement pour stimuler plusieurs zones à la fois.” Mon avis est que d’insérer les deux parties est un peu impressionnant et on peut avoir peur de ne pas savoir comment bien le retirer (même s’il y a un cordon), et surtout le diamètre de la partie basse m’a semblé bien trop gros, pour un objet avant tout là pour aider à muscler le périnée. En tout cas, c’est dans cet objectif que j’utilise des boules de geisha, avant la notion de plaisir.

Ou alors, cela devient des boules de geisha qu’il faut utiliser quand on est dans des dispositions dans lesquelles on souhaite un état d’excitation. Si ce n’est pas le cas, on se sent accaparée par les vibrations, et pas super à l’aise de les avoir en soi, car elles en imposent un peu trop. Il est évident qu’il s’agit d’abord d’un sextoy, plus que d’un objet pour exercice de Kegel. Contrairement par exemple à d’autres boules de geisha connectées testées auparavant, où les formats des boules peuvent être adaptées en fonction de son avancée dans l’exercice de son périnée, ce qui rend l’expérience moins stressante et plus fluide.

Les Hula Beads disposent de 8 modes de vibration et sa télécommande a une portée jusqu’à 12 mètres de distance avec des capteurs de mouvement. Elles peuvent par ailleurs être utilisées dans l’eau.

C’est un bel objet et adapté si vous souhaitez utiliser les boules de geisha avant tout comme objet de plaisir et vous amuser avec votre partenaire en lui laissant maîtriser les sensations grâce à la télécommande. Attention cependant, car la télécommande vibre autant que le sextoy, et ce n’est pas le bruit le plus discret du monde, donc en public, ça dépend dans quel contexte pour l’utilisation. Mieux vaut un lieu assez bruyant !

Par ailleurs, les Hula Beads semblent adaptées d’abord à des personnes qui ont déjà un usage régulier des sextoys, pour ne pas se retrouver un peu braquées devant l’objet. Ou alors, pour commencer, n’insérez qu’une partie du sextoy et petit à petit, voyez si vous vous sentez à l’aise à l’utiliser pleinement avec toutes ses potentialités !

Pour plus d’informations et vous procurer les Hula Beads, elles sont disponibles au prix de 179 € sur le site de SexyAvenue !

Les chiennes ne font pas les chattes. J'oscille entre les deux.