Eh non, il n’y a pas que les Français qui ont donné un nom à un baiser, le french kiss est mort, vivre le baiser grec ! Enfin, pas tout à fait non plus, car les deux ont deux fonctions bien différentes : d’un côté le baiser français consiste à un échange sensuel des langues des partenaires, de l’autre le baiser grec est une rencontre entre votre langue et la région anale de votre partenaire. Au pays de Socrate, on ne badine pas avec le plaisir anal !

Origines et définition du baiser grec

Pour beaucoup d’entre nous, Sexualité + Antiquité = Orgie, n’est-ce pas ? En effet, dans l’Antiquité grecque et romaine, des orgies étaient pratiquées pour célébrer certaines fêtes religieuses. L’étymologie du mot “orgie” se référant d’ailleurs aux fêtes organisées dans la Grèce Antique en l’honneur du dieu de l’ivresse “Bacchus”. Le baiser grec serait né lors de ces fêtes. Il était pratiqué uniquement par les hommes entre eux, pour préparer la zone anale avant pénétration. Bien sûr, ayant tous et toutes un anus, en réalité, le baiser anal peut être pratiqué par tout le monde, quels que soient votre genre et orientation sexuelle.

On appelle baiser grec le fait de lécher et/ou caresser avec sa bouche la région anale d’un-e partenaire.

Vector by We-Vibe

Comment faire un baiser grec ?

Le consentement de chacun-e, c’est la base, comme on ne le répète jamais assez.
Le sexe c’est bon, quand tout le monde le désire vraiment ! Par ailleurs, titiller et se faire titiller la périphérie anale sans envie, peut vraiment être très très embarrassant. Le sexe anal reste un tabou assez prégnant dans les chambres et les discussions, mais qui se décoince de plus en plus, si on se réfère à une étude Ifop de 2019 pour le magazine Elle sur la sexualité des Françaises : 53% des femmes indiquent avoir pratiqué au moins une fois la sodomie contre 14% en 1970, 22% ont déjà doigté l’anus de leur partenaire et 15% pratiqué un anulingus sur leur partenaire. L’étude paraît très cis-hétérocentrée et ne regarde que dans le sens de la femme. Combien d’hommes cis-hétéros en parallèle admettent avoir déjà été pénétré et reçu un doigt ou une léchouille sur la zone anale, nous n’avons pas les données, or c’est cela qu’il serait intéressant de savoir aussi ! Nul doute que vu le tabou de l’anus, pratiquer le baiser grec dans le couple renforce l’intimité, la proximité et la complicité entre les partenaires. C’est aussi une preuve de confiance entre les deux et d’une complicité sexuelle déjà forte.

Comme dans toute pratique sexuelle, soyez le plus possible à l’écoute de l’autre. Vous pouvez commencer par caresser, embrasser avec des petits bisous les fesses de votre partenaire et observer ses réactions. Pour celles et ceux qui aiment un peu de rudesse, vous pouvez y aller de votre petite fessée érotique ou mordre délicatement la fesse. Si cela stimule l’excitation de chacun-e, poursuivez en donnant de premiers coups de langue sur les parties charnues de la fesse en faisant des grands cercles avec votre langue ou en y allant de haut en bas, avant de vous approcher de plus en plus vers l’anus avec votre langue et/ou vos doigts. Si votre partenaire est à l’aise et vous aussi, vous pouvez même commencer à pénétrer avec un doigt, en douceur. Il est aussi tout à fait possible de masturber l’autre tout en lui administrant un baiser grec !

Quelques précautions à prendre pour un bon baiser grec

Pexels-dainis-graveris-

On le rappelle, le consentement / l’envie de le faire c’est essentiel, car si l’un de vous n’est pas à l’aise à faire ou recevoir cette pratique, ce sera désagréable et gênant.

La question de l’hygiène aussi est primordiale. Il faut bien évidemment bien laver la zone anale avant un baiser grec. Bien faire passer l’eau entre vos fesses sous la douche ou dans le bain, ne pas hésiter à bien frotter de vos mains et à utiliser un savon neutre. Faites attention à ne pas vous irriter non plus, ce n’est pas une zone qui nécessite un récurage violent, c’est une zone sensible à laquelle il faut faire attention.

L’hygiène importe aussi en matière de santé sexuelle, car on peut attraper l’herpès génital, la syphilis, le VIH mais aussi le papillomavirus humain (HPV) via l’anus. On déconseille donc à une personne ayant des maux de bouches (ex: aphtes ou caries) de faire un baiser grec, pour ne pas augmenter le risque d’infection. Il est bien sûr possible de protéger sa bouche durant le baiser grec. Il n’existe pas de protection dédiée pour l’anus, mais vous pouvez utiliser une digue dentaire (appelée aussi “préservatif de langue”), qui est un carré de latex pour les rapports bucco-génitaux et connu surtout dans les rapports sexuels lesbiens. Vous pouvez faire vous-même une digue dentaire en coupant un bout de préservatif masculin ou féminin.

Avantages du baiser grec

  • Lubrification

Le baiser grec est un bon moyen de lubrifier la zone anale via la salive, avant une pratique autre, comme l’insertion d’un doigt ou le pegging (pénétration avec un sextoy effectué généralement par une femme cis sur un homme cis). Cependant, utiliser un lubrifiant à base d’eau en plus est recommandé avant toute pénétration pour vraiment s’assurer d’une bonne lubrification, avoir plus de plaisir à la pénétration et éviter des douleurs ou des fissures anales. Par ailleurs, avec l’excitation montante, l’anus se desserre, ouvrant ainsi la voie au plaisir.

  • Complicité

Le baiser grec ne peut s’effectuer sans confiance, désir réciproque, envie d’explorer ensemble de nouveaux plaisirs. Une fois cette pratique sexuelle acceptée entre vous et ajoutée à votre façon de faire l’amour, c’est un cap en plus dans la complicité et le partage d’envies et fantasmes. Un baiser peut en dire beaucoup sur la façon de bai***, ne l’oubliez pas !

  • Plaisir et orgasme

C’est une pratique sexuelle qui peut faire fortement grimper l’excitation, du fait de son côté transgressif, mais aussi du plaisir qu’elle procure à la personne qui donne le baiser grec et à celle qui le reçoit. Saviez-vous que l’anus et le rectum ont plus de terminaisons nerveuses propices au plaisir que le vagin ? Hommes, femmes, personnes à anus, enfin bref tout le monde, sachez qu’il y a une porte du plaisir qui peut être explorée si le cœur et le c.. vous en disent ! Si les femmes cis et hommes trans peuvent aussi avoir un orgasme anal, en ce qui concerne les hommes cis et les femmes trans, vous avez une prostate, considérée comme le “point G du mâle, ce qui est un peu la cerise sur le gâteau du plaisir anal et peut mener à l’orgasme prostatique !

Les chiennes ne font pas les chattes. J'oscille entre les deux.