Parlons cru

BDSMParlons cru

Fétichistes des pieds et talons hauts : ils se confient

Dans la famille fétichistes, dois-je demander les fétichistes des pieds, des talons aiguilles ou des bottes/cuissardes ? On pense toujours d’abord aux pieds, mais ce qui est porté aux pieds peut aussi susciter l’excitation, tout comme les collants qui couvrent les jambes des femmes. Ces accessoires qui sont associés à une ultra féminité suscitent un désir fort chez certains, au point qu’un homme interrogé pour cet article affirme que “c’est le premier truc que je regarde chez une femme, au point même d’y donner plus d’importance que son visage.” La sexualité est une vaste terre, sur laquelle chacun-e de nous

BDSMLectures culottées

Deux livres pour apprendre l’art du shibari – kinbaku

Attacher quelqu’un ou se faire attacher avec des cordes fait-il partie de votre répertoire de fantasmes ? Vous pourriez bien être un-e futur-e adepte du shibari ! Cette pratique née au Japon consiste à ligoter une personne avec des cordes spécifiques et selon des techniques précises, pour la contraindre et faire en sorte que sa souffrance soit accompagnée de plaisir extrême et d’un total sentiment d’abandon, voire de plénitude. Ceci en ayant toujours un sens de l’esthétique important, car attacher doit être beau à regarder ! Sans oublier la connexion entre personne attachée et personne attacheuse et le consentement qui

Parlons cru

Orgasme mammaire : le plaisir de jouir des seins

Dans la famille orgasmes, on parle toujours de l’orgasme clitoridien et de l’orgasme vaginal (qui en fait est aussi clitoridien en partie, car lié notamment à la stimulation de la partie interne du clitoris). Éventuellement, on aborde aussi timidement l’orgasme anal (et encore qu’il est rarement mentionné pour les femmes et sort doucement de l’ombre côté masculin, sous la dénomination orgasme prostatique). Mais, quid de l’orgasme mammaire ? Car oui, sachez qu’il est tout à fait possible d’avoir un orgasme des seins, via la stimulation des tétons, quel que soit votre sexe. Les seins sont hyper-sexualisés… sauf au moment de

licorne dans un plan a trois
Libertinage

Trouver une fille pour un plan à trois : où sont les licornes ?

C’est une réalité indéniable : notre société a un fantasme autour de la femme bisexuelle, qui n’est pas dénué de stéréotypes. Cette évidence est d’autant plus visible si on s’intéresse aux profils de couples présents sur les sites de rencontre. Souvent en quête de plans à trois, ils sont une majorité à rechercher une femme bie et très peu à être ouverts à un plan à trois avec un homme bi ou hétéro. Pourtant, il est probablement plus simple de trouver facilement des candidats potentiels du côté de la gent masculine. Il existe néanmoins des lieux où le matching couple/femme

1 2 24