Parlons cru

Parlons cru

Toutes les femmes n’aiment pas les sextoys

Le marché des sextoys représenterait 50 milliards d’euros en 2020 https://www.economie-info.com/commerce/50-milliards-deuros-pour-le-marche-des-sextoys-en-2020/ et ces objets de plaisir sont valorisés pour le bienfait qu’ils peuvent apporter à la sexualité des femmes, des hommes et de tout le monde. Dernièrement, la marque phare des stimulateurs clitoridiens, Womanizer, annonçait une augmentation des ventes de +130% au Canada et +4% en France durant l’épidémie de Coronavirus. https://www.lalibre.be/lifestyle/love-sex/partout-dans-le-monde-les-ventes-de-sextoys-explosent-litteralement-5e70bd86f20d5a29c678f8bd . Les sextoys sont de plus en plus innovants et de plus en plus recommandés par divers sites pour apprendre à mieux connaître son corps, réaliser des fantasmes et accéder à l’orgasme. Cependant, tout le monde n’aime pas

Parlons cru

Plan à trois avec deux hommes : l’avis d’une femme

Faire l’amour à plusieurs est aussi un fantasme qu’ont les femmes* et selon un sondage récent Sondage réalisé en 2016 par le site “Mmmmmm” sur une question posée à 1059 femmes : « Quel est votre fantasme ? » , 94% des femmes interrogées voudraient vraiment vivre ce fantasme et 42% seraient enclines à le faire avec deux hommes ou plus. Le fantasme du trio incluant une femme bisexuelle est plus souvent mis en avant, pourtant le trio avec deux hommes plaît aussi. C’est toujours intéressant d’avoir des retours d’expérience, c’est pourquoi nous avons souhaité interroger une femme habituée des trios HHF

Parlons cru

Plan à trois HHF : “c’est très facile de rater un plan à trois”

Le plan à trois, plus anciennement appelé “ménage à trois”, est aussi de plus en plus nommé en anglais, threesome. Ce fantasme, indiqué comme fantasme N°1 des français selon une étude Harris Interactive de 2015, suscite souvent beaucoup d’envies, mais aussi de questionnements. Bien souvent, les hommes cis hétérosexuels et couples hétérosexuels fantasment sur un plan FFH (Femme-Femme-Homme*). Cependant, le plan HHF (Homme-Homme-Femme) est aussi une configuration possible et désirée. Quelles différences entre ces deux types de plan à trois ? Comment s’y prendre pour réussir un plan à trois avec deux hommes ? Cet article est le premier d’une

Parlons cru

Humping : se frotter pour se masturber n’est pas anormal

La masturbation est une pratique qui continue de créer de la gêne dans nos sociétés, bien qu’il s’agisse simplement d’un acte de plaisir procuré à soi, un acte d’amour envers son propre corps. La sexualité reste vue comme une sorte de sorcière, aussi désirée que redoutée, qu’on expose tout en souhaitant la cacher de la société. Dans ce climat, les pratiques de masturbation ne sont pas en reste et continuent de représenter un tabou important, si bien que les femmes cisgenres ont tendance à mépriser leurs désirs solitaires et éprouvent de la honte face à leurs pratiques masturbatoires. Se frotter

1 2 3 23